Anaïs blogtrotter en Islande – Le résumé de notre voyage en famille


L’été dernier, nous avons décidé de faire le tour de l’Islande en famille.

L’Islande était depuis longtemps sur la liste des destinations qui me font rêver. Aujourd’hui je peux dire que j’ai réalisé l’un de mes rêves !

Je vous propose à présent de revivre étape par étape notre roadtrip familial. Voici pour commencer un résumé dans les grandes lignes.

L’Islande

Pour commencer, on fait le point sur nos préparatifs avant le départ.

Avant de partir, nous avons tout d’abord lu de nombreux guides touristiques, mais aussi des blogs de voyages enfin de nous préparer le mieux possible.

Le livre,

Celui que j’aimerai vous recommandé est celui-ci :

Islande – Guide de l’île aux volcans
de Guy Bordin, Michel Breuil, Marc Moniez, Catherine Troude et Gilles Troude. 

Vous y apprendrez énormément de choses sur l’histoire de l’Islande, sa géologie, sa faune et sa flore. Toutes ces informations vous serons très utiles pour profiter de toutes vos balades. Cet ouvrage nous a entre autre permis de composer plus facilement notre programme.

Les blogs,

Pour ce qui est des blogs, voici ceux que nous avons le plus consulté et qui ce sont avérés être les plus utiles.

  1. Carnet de traverse
  2. Black & wood
  3. Voyages et enfants
  4. Je voyage avec mes enfants
  5. Enfant en voyage

Notre parcours,

Pour notre tour de l’île en 12 jours nous avons choisi de suivre la route circulaire. Tous les sites incontournables d’Islande étant accessibles à partir de cette route, elle représente le chemin idéal pour profiter au maximum de l’île. Nous avions prévu une grande liste de sites à visiter mais nous avons finalement découvert d’autres par hasard. Cela nous a amené à modifier notre itinéraire.

Voici donc le circuit que nous avons finalement réalisé :

  • Jour 1 : Arrivée à Reykjavík et installation à la ferme Árnessýslu*.
  • Jour 2 : Balade dans le cercle d’or. Découverte de la cascade d’Urridafoss, du champ géothermique de Geysir avec Strokkur et de la cascade de Gullfoss. Randonnée dans la vallée de Reykjaðalur et baignade dans la rivière chaude de Reykjadalsá.
  • Jour 3 : Découverte des cascades de Seljalandsfoss puis de Skógafoss. Balade et baignade dans la piscine d’eau chaude de Seljavallalaug. Découverte de Dyrhólaey puis de la plage de sable noir de Reynisfjara et ses macareux. Etape à Vik avant de rejoindre Hólaskjól hálendismiðstöð* dans le Highlands.
  • Jour 4 : Découverte des environs et de la cascade de Hólaskjól hálendismiðstöð avant de reprendre la route en direction du Parc national de Vatnajokull. Etape à l’église de Litla Hof. Balade à Diamon beach et la lagune de Jökulsarlon. Etape à Höfn puis à Djúpivogur et enfin à Djúpivogur basalt rock avant de rejoindre Breiðdalsvík*.
  • Jour 5 : Balade dans les fjords de Faskrudsfjördur, d’Eskifjörður et de Seyðisfjörður. Etape dans les zones désertiques de l’Est de l’île avant de rejoindre Akureyri*.
  • Jour 6 : Découverte de la ville d’Husavik, de la grotte de Grjotagja et du site géothermique de Námafjall. Baignade aux Myvatn Nature Baths puis stop à la cascade de Góðafoss avant de rejoindre Akureyri.
  • Jour 7 : Sortie en mer à partir d’Hauganes. Observation des baleines et des dauphins puis pêche en mer avant de reprendre la route en direction de la ferme de Fjallagisting où nous avons pu visiter l’exploitation et assister à la traite. Découverte de Skagaströnd*.
  • Jour 8 : Découverte des cascades de Hraunfossar et de Barnafoss. Arrêt à la source chaude de Deildartunguhver avant de rejoindre le lac à Skorradalshreppur*.
  • Jour 9 :  Balade dans la péninsule de Snaefellsnes. Observation des phoques sur la plage de Ytri-Tunga. Arrêt à Arnarstapi pour voir l’arche de Gatklettur.
    Découverte de la faille de Rauðfeldsgjá puis de Búðakirkja, la petite église noire de Búðir. Stop aux cascades Kirkjufellsfoss pour voir le fameux Mont Kirkjufell situé dans le Parc National de Snæfellsjökullpuis à la source chaude de Landbrotalaug avant de rejoindre Skorradalshreppur.
  • Jour 10 : Balade dans la péninsule de Reykjanes. Stop au phare de Grindavik puis sur les falaises de Brimketill pour voir les piscines de lave avant de rejoindre les falaises de Reykjanesta pour observer les oiseaux. Arrêt à l’église de Hvalsneskirkja avant de rejoindre le phare de Gardur pour un goûter mémorable. Puis on a posé nos valises à Hafnarfjordur* pour les deux dernières nuits.
  • Jour 11 : Journée consacrée à la visite de Reykjavík avec une première étape à Árbæjarsafn, puis la visite d’Harpa suivi d’une étape au Solfarid. Visite de la cathédrale Hallgrímskirkja et enfin découverte de l’exposition Whales of Island.
  • Jour 12 : On plie bagage pour rejoindre l’aéroport et prendre notre avion de retour pour Paris
    (* tous nos logements ont été réservés via AirBnN et Booking)

Nos valises

En Islande, la météo peut varier rapidement passant du meilleur au pire en quelques heures. La préparation des valises est donc très importante. Sachant que la température maximale en été ne dépasse pas 19 °C, il faut bien se préparer. Nous avons eu la chance de faire une randonnée en short mais nous avons été très contents d’avoir apporter des vêtements d’hiver pour notre visite du Parc national de Vatnajokull.

Voici donc ce que nous avons glissé dans nos valises pour parents et enfants.

Les indispensables au quotidien :

  • des sous-vêtements confortables,
  • des chaussettes chaudes de ski ou de randonnée
  • des pantalons techniques ou de randonnée souples, légers et qui séchent rapidement (réservez vos jeans pour les voyages en avion mais pas pour le reste du séjour car ils ne sont pas adaptés),
  • des T-shirts techniques à manches courtes et longues,
  • une doudoune en duvet fine avec ou sans capuche. Il en existe de très fines qui ne prennent pas de place mais gardent très bien au chaud. On peut même les ranger dans une petite pochette fine afin de les glisser dans son sac à dos,
  • un blouson coupe-vent imperméable avec capuche très utile pour la visite de cascade,
  • un sur-pantalon type K-way imperméable que l’on range facilement dans une pochette. Celui-ci pourra être enfiler rapidement par dessus les autres pantalons en cas de grosse pluie ou pour la visite d’une cascade comme Seljalandsfoss,
  • une paire de gants fins et chauds,
  • un bonnet chaud,
  • une paire de chaussures de randonnée ou/et une paire de chaussures type Pataugases,
  • un maillot et une serviette de bain et une paire de tongues pour accéder aux sources d’eau chaude,
  • des lunettes de soleil,
  • une tenue plus décontractée pour vos soirées,
  • un pyjama chaud pour les nuits qui sont fraîches surtout dans les highlands,
  • un masque de nuit pour dormir car en été il ne fait jamais nuit noire,
  • un petit sac à dos de randonnée de 20 à 30 litres,
  • une gourde isotherme,
  • une paire de jumelles.

Avant le départ,

Comme l’Islande est une destination chère, voir l’une des plus chères au monde, il est préférable d’anticiper les plus possible ses dépenses en commençant par l’achat des billets d’avion et la réservation des hébergements.

Les billets d’avion,

Nous avons tout d’abord acheté les billets d’avion auprès de la compagnie Icelandair. En choisissant cette compagnie, nous souhaitions éviter les désagréments rencontrés par les passagers de la compagnie islandaise WOW.

Les hébergements,

Pour profiter de prix intéressants, nous avons commencé à réserver nos hébergements dès que nous avons reçu nos billets d’avion, soit plus de 6 mois avant la date de notre départ. Les logements à des prix abordables existent mais ils sont peu nombreux alors il ne faut pas perdre de temps et les réserver le plus vite possible.
Ce qu’il faut savoir aussi pour ceux qui souhaitent faire le tour de l’Islande, c’est qu’il y a une zone située au sud de l’Islande qui est assez dépourvue en logements abordables. Il faut donc commencer par cette zone qui s’étant de la ville de Vik jusqu’au fjords de l’ouest de pays.

N’hésitez pas à réaliser de nombreuses recherches sur Internet pour trouver la perle rare.

Pour cette fameuse région, nous avons finalement opté pour une option dans les Highlands qui nous a permis de découvrir la conduite sur les routes de terre mais aussi des paysages fabuleux. Notre nuit en chalet a été mémorable et je ne manquerai pas de vous en reparler.

 

Le véhicule,

Nous avons choisi notre véhicule auprès d’une compagnie locale. En réservant un 4×4 automatique avec retrait à l’aéroport, nous avons évité quelques galères comme j’ai pu en découvrir en lisant certains blogs.

Nous avons trouvé une offre intéressante chez Blue carrental  via Guide to Iceland. Pour les bons conseils rendez-vous sur le site Black and wood.

Nous avons profité de cette occasion pour tester la Kia Sportage qui est un des véhicules qui nous plaisaient.

 

Pour les repas,

Comme nous avons rapidement envisagé de prendre la majorité de nos repas dans nos hébergements (petit-déjeuners et dîners) et de faire des pique-niques à chaque fois que cela était possible, nous avons pu anticiper certaines dépenses en emportant pas mal de choses avec nous.

Nous nous sommes tout d’abord équipé de sacs de courses (grands et solides) et d’un sac glacière pour le transport de nourriture d’une location à l’autre.

Nous avons également prévu d’emporter des sacs munis de zip pour préparer les pique-niques, des gourdes isothermes pour que chacun puisse faire le plein d’eau régulièrement. Celle du robinet est extra.

Nous avons ajouté un kit pour l’entretien (j’aurai l’occasion de vous en parler plus en détails prochainement) car nous avions un doute sur les équipements fournis dans chaque location.

Comme il nous reste pas mal de place dans nos valises et que nous étions loin d’avoir atteint le poids maximum autorisé, nous avons aussi ajouter quelques petits plus comme du Champagne pour fêter l’anniversaire de mon homme, du saucissons pour les apéro et, des mélanges de noix et fruits secs en tous genres pour les petits creux. Les filles quand à elles sont fans de noix de pecans donc nous en avons emporté plusieurs paquets. Pour être certaine de pouvoir préparer des repas variés et sympa, j’ai confectionné mon propre kit repas à base de sachets d’épices prêts à l’usage (mélange indien, herbes de Provence), mais aussi un sachet de soupe chinoise lyophilisé.

Shopping

Les supermarchés sont en général ouverts de 10 heures jusqu’à 18 heures. Ils ouvrent à midi le dimanche. Dans les plus grandes villes, certains sont ouverts 24 heures sur 24.

Il est assez facile de trouver de quoi préparer des petit-déjeuners copieux avec des jus de fruits, du pain frais et du beurre.

Pour les pique-niques nous avons opté pour du pain de mie, des tranches de charcuteries comme du jambon mais aussi de la dinde ou du poulet, des tomates, des concombres produits sur place, des radis, du fromage, et des fruits comme du raisin, des bananes et des fruits rouges.

Pour les repas du soir, il est assez facile de trouver des pâtes et de la sauces, du fromage rapé. Nous avons souvent opté pour des produits congelés que nous cuisinions dans la journée car on trouve des produits tout à fait abordables parmi les poissons.

Je vous recommande de visionner cette petite vidéo pleine de bons conseils :

La monnaie,

La Couronne Islandaise (ISK) est la monnaie locale. En 2019, 1 euros avait une valeur de 135 ISK.

Nous avons retirer de l’argent au distributeur de l’aéroport mais cela ne nous a pas été vraiment utile puisque la plupart des commerçants sont équipés de machine pour carte bancaire.
Il est tout de même fortement conseillé de se renseigner auprès de sa banque avant de partir pour connaitre les frais appliqués pour les paiements ou retrait hors zone Euro.

Le budget,

À titre indicatif, pour ces 12 jours de voyage en famille à 4 en Islande, nous avons dépensé en moyenne € 475,75 euros/jour soit 118,93 euros par personne. Ce prix moyen inclus le voyage en avion, la location de voiture, l’essence, la nourriture, les hébergements, les activités et nos restaurants et quelques souvenirs…

J’en ai terminé pour les grandes lignes de notre voyage. Je vous donne rendez-vous dans quelques jours pour le résumé jour par jour de notre roadtrip !

 

Pour tous savoir sur ce voyage, retrouver toutes les publications à partir de la page consacrée à l’Islande !

Laissez un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.