Anaïs voyage dans son assiette en Irlande #2 Galway, le Connemara et les îles d’Aran


LDdA_Anais-voyage-dans-son-assiette-Irelande-Galway-OConaire-Eyre-Square

Après Dublin, Anaïs poursuit son voyage en République d’Irlande vers l’ouest. Après Galway, la visite continue dans le Connemara puis dans les îles d’Aran. La balade se terminera autour d’un Irish coffee.

A propos de Galway

Galway ou Gaillimh est situé dans la province de Connacht sur la côte ouest de l’Irlande. C’est la rivière (aujourd’hui Corrib) qui la traverse qui lui a donné sont nom. C’est la troisième ville la plus importante de la République d’Irlande après Dublin et Cork. Elle attire de nombreux étudiants et de touristes par sa proximité avec la mer et son charme.

LDdA_Anais-voyage-dans-son-assiette-Irelande-Cathédrale-Notre-Dame-de-Galway

Parmi les plus belles attractions touristiques de la ville, il y a la cathédrale de Notre-Dame de l’Assomption et de Saint-Nicolas. Elle est aussi belle à l’extérieur qu’à l’intérieur. Son dôme et ses toitures en cuivre ont verdi au fil du temps et à l’intérieur les vitraux sont très beaux.

L’été de nombreux festivals y sont organisés mais ce sont les courses hippiques (la plus grande manifestation de ce genre dans le pays) qui drague le plus de monde toutes générations confondues.

LDdA_Anais-voyage-dans-son-assiette-Irelande-Galway-ring

L’anneau de Claddagh

Le « Claddagh Ring » est née dans le village de pêcheurs situé à proximité de la « rive » ou « Claddagh » de la baie de Galway. L’anneau représente deux mains tenant un cœur qui porte une couronne. Ce motif est expliqué dans la phrase: «Que l’amour et l’amitié règne« . Cette bague est très souvent offerte à une femme en gage d’amour ou comme bague de fiançailles.
En quittant Galway, le comté du même nom offre des paysages parmi les plus beaux d’Irlande. 

Le Connemara

En quittant Galway, on prend la route pour parcourir le Connemara et découvrir ses tourbières, ses lacs, et ses montagnes battues par les vents et la pluie. C’est une région fabuleuse.

LDdA_Anais-voyage-dans-son-assiette-Irelande-connemara-Kylemore-Lough

Le Kylemore Lough au bord duquel se trouve la fameuse Kylemore Abbey est une étape obligée de la visite.

LDdA_Anais-voyage-dans-son-assiette-Irelande-connemara-Kylemore-Abbey

C’est aussi ici que des briques de tourbes sont prélevées dans les fameuses tourbières et serviront de combustible pour réchauffer les maisons en période froide. La tourbe brûlée dans le poile dégage une odeur bien particulière mais pas désagréable.

LDdA_Anais-voyage-dans-son-assiette-Irelande-connemara-tourbiere

Les tourbières sont caractéristiques du Connemara. Les irlandais les appellent souvent « bog ».

Spiddal (An Spideal en gaëlique)

J’ai passé deux mois à Spiddal où je travaillais dans le seul hôtel-restaurant du coin. J’ai appris à verser la Guinness au bar de l’hôtel mais surtout à la boire au pub situé en face dès que mon service était terminé.

LDdA_Anais-voyage-dans-son-assiette-Irelande-spideal

De jolis cottages ont été transformés en B&B pour accueillir les touristes de passage.

LDdA_Anais-voyage-dans-son-assiette-Irelande-spideal-cottage

Les balades au bord de la mer sont agréables mais il ne faut pas oublier d’emporter son parapluie car les averses courtes sont fréquentes même en été.

LDdA_Anais-voyage-dans-son-assiette-Irelande-cote

La culture gaélique

An Spiddal est situé le long de la côté. Lorsque l’on permettre dans le village au entre dans la région Gaeltacht. Les habitants parlent couramment gaélique et apprécient tous les efforts faits par des visiteurs pour balbutier quelques mots en gaélique.

Le petit mot à retenir c’est « Dia dhuit » [prononcé « dia-gwitch »] qui veut dire bonjour.

LDdA_Anais-voyage-dans-son-assiette-Irelande-Aran-Dun-Aengus-1

Les îles d’Aran

Nous avons embarqué sur l’Aran Flyer pour faire la traverser jusqu’aux îles d’Aran. Ce petit archipel est composé de 3 îles : Inis Mór (grande île), Inis Meáin (île moyenne) située au milieu des deux autres et Inis Oírr ( la plus petite). Inis Mór où j’ai passé la nuit est l’île la plus peuplée et la plus visitée. On arrive par le port de Cill Rónáin qui est le principal village. Les balades sur l’île ne manquent pas.

LDdA_Anais-voyage-dans-son-assiette-Irelande-Aran-fou-de-bassan

Les falaises d’Inis Mór qui mesurent près d’une centaine de mètres plongent dans l’océan de façon vertigineuse. On peut y observer de nombreux oiseaux dont les très beaux fous de bassan.

LDdA_Anais-voyage-dans-son-assiette-Irelande-Aran-Dun-Aengus-2

Inis Mór est aussi connue pour ses vestiges archéologiques. Plusieurs forts de l’âge du fer sont à visiter.

LDdA_Anais-voyage-dans-son-assiette-Irelande-Aran-Dun-Aengus

Dun Aengus (Dún Aonghasa), le fort noir (Dún Dúchathair) et Dún Eoghanachta sont tous les trois très bien conservés et faciles à visiter. Les falaises sur lesquelles ils ont été bâtis sont battues par les vents et les vagues se fendent dans un fracas qui résonne sur de grande distance.

LDdA_Anais-voyage-dans-son-assiette-Irelande-Aran-Pierre-tombale

Sur l’île au peu aussi découvrir d’anciennes pierres tombales gravées de symboles celtiques.

Après une telle balade, il fait bon se retrouver au pub pour déguster une boisson chaude comme un irish coffee réalisé à base de whikey irlandais.

A propos des whiskey irlandais

L’irlande est moins connue que l’Ecosse pour ses fameux wiskey. Fort heureusement quelques marques commencent à se faire mieux connaître en France comme Bushmills, Jameson, Paddy et Dunville mais il en existe bien d’autres à découvrir qui sont tout aussi fabuleux.

LDdA_Anais-voyage-dans-son-assiette-Irelande-whiskey-irlandais

La carte des whiskey irlandais est assez impressionnante comme le montre cette photo d’étiquettes de bouteille achetée lors de l’un de mes voyages.

On peut les déguster on the rocks ou sec mais ce que j’aime le plus c’est de les utiliser pour réaliser un irish coffee.

Voici ma recette d’irish coffee

Ingrédients

  • 10 millilitres de crème fraîche très froide
  • Une cuillère à café de sucre glace
  • 40 millilitres de whiskey irlandais
  • 1 cuillère à café de sucre brun
  • 170 millilitres de café très chaud

Préparation

  1. Fouettez votre crème pour obtenir de la crème fouettée épaisse à laquelle vous ajoutez le sucre glace. Réservez au réfrigérateur.
  2. Dans un verre mélangez votre whiskey et le sucre brun. Mélangez jusqu’à ce que le sucre soit bien dissout.
  3. Versez délicatement le café bien chaud.
  4. Prélevez une cuillère de crème fouettée et déposez-là délicatement sur le dessus du verre.

Dégustez sans tarder.

LDdA_Anais-voyage-dans-son-assiette-Irelande-Irish-coffee

Pour ne pas rater son irish coffee on peut aussi utiliser un kit spécifique.

Et vous, connaissez-vous l’Irlande ?

On se retrouve bientôt pour la suite du voyage !

En attendant vous pouvez relire les billets sur nos destinations préférées dans la page dédiée aux voyages d’Anaïs dans son assiette et à nos escapades gourmandes.

Laissez un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s