Anaïs voyage dans son assiette en Thaïlande #1


Anaïs poursuit ses balades gastronomiques dans le monde et retourne dans l’hémisphère sud. En mars, je vous emmène en Thaïlande.

Anaïs-voyage-dans-son-assiette_008_Thailande_05_marché-flottant
Marché flottant de Damnoen Saduak

Cette semaine, je vous propose de faire un tour sur le marché flottant de Damnoen Saduak et de vous parler de desserts Thaï. Je vous donnerez également la recette de mon dessert préféré.

La Thaïlande,

J’ai découvert ce merveilleux pays et ses charmants habitants en compagnie d’une amie. Nous avions décidé de partir à l’aventure avec seulement nos billets d’avion en poche et une première nuit d’hôtel réservée pour notre arrivée à Bangkok. Pour le reste de notre séjour nous avons choisi notre programme au jour le jour… Et nous n’avons pas été déçues.

Anaïs-voyage-dans-son-assiette_008_Thailande_06_marché-flottant
Marché flottant de Damnoen Saduak

L’une de nos ballades nous a mené au marché flottant de Damnoen Saduak, un lieu devenu très touristique mais qui garde encore beaucoup de charme. J’y ai découvert de nombreux fruits et quelques spécialités comme le Phad Thaï dont je vous avais donné la recette l’année dernière.

Anaïs-voyage-dans-son-assiette_008_Thailande_03_stand Anaïs-voyage-dans-son-assiette_008_Thailande_04_stand

Les desserts thaïlandais,

Lors de notre voyage, j’ai découvert des plats fabuleux mais aussi des desserts surprenants comme les khanoms bueng, ces petites crêpes croustillantes et sucrées, le khao niao mamuang, le riz gluant à la mangue et au lait de coco, le khao tom mad, à base de riz et banane mais surtout les kanom krok, ces mini-crêpes à la crème de coco, un vrai délice. Aujourd’hui je vous donne la recette.

Recette de kanom krok

Ingrédients,

Pour la pâte de riz,

  • 120 grammes de farine de riz
  • 500 millilitres d’eau
  • 1/3 tasse de riz cuit
  • ½ tasse de noix de coco râpée
  • ½ cuillère à café de sel

Pour la pâte sucrée,

  • 250 millilitres de lait de coco
  • 160 grammes de sucre
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1 oignon vert ciselé (ou de la ciboulette)
  • de l’huile pour la cuisson
Anaïs-voyage-dans-son-assiette_008_Thailande_01_Khanom-Krog
kanom krok

Préparation,

Pour confectionner la pâte de riz,

  1. Dans un saladier mélangez la farine de riz et 250 millilitres d’eau à la spatule en versant l’eau progressivement pour éviter les grumeaux
  2. Dans un autre saladier, mélangez les autres ingrédients (riz, coco et sel) avec les 250 millilitres d’eau restant jusqu’à ce que vous obteniez un résultat homogène
  3. Mélangez ensuite les deux préparations ensemble et laissez reposer 1 heure

Pour confectionner la pâte sucrée,

  1. Mélangez bien les ingrédients (lait de coco, sucre, sel et oignon)
  2. Faites chauffer la poêle et huiler chaque alvéole à plusieurs reprises avec un tissu imbibé. Attention, la poêle ne doit pas fumer
  3. Versez la pâte de riz dans les alvéoles. Laissez un peu de place pour la pâte sucrée. Couvrez avec un couvercle adapté et laissez cuire une minute
  4. Versez ensuite la pâte sucrée. Couvrez à nouveau et laissez cuire 5 minutes jusqu’à ce que les bords se détachent et que le fond soit caramélisé. Lorsque les crêpes sont cuites, elles se détachent facilement du moule. Démoulez à l’aide d’une petite cuillère
  5. Huilez la poêle entre chaque cuisson

    Anaïs-voyage-dans-son-assiette_008_Thailande_02_Khanom-Krog
    kanom krok

Conseils,

Les kanom krok doivent leur forme à la poêle avec laquelle ils sont cuits (poêle en fonte alvéolée) mais elle n’est pas facile à trouver. Cette poêle est disponible dans certaines épiceries asiatiques comme Paris Store (25 euros environs) ou sur internet. En Europe il existe un équivalent pour les traditionnels poffertjes danois. Si comme moi vous n’avez pas envie d’en acheter une vous pouvez utiliser la plaque à 6 alvéoles de votre partie crêpes (c’est moins joli mais ça marche aussi).

La semaine prochaine, je vous emmène dans un autre coin de la Thaïlande et je vous parlerai d’autres spécialités culinaires qui ne nous ont pas laissées indifférentes. Et comme nous avons la chance d’avoir une multitude de restaurants de cuisine Thaï à Paris, je vous parlerai de mes adresses préférées.

Laissez un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s