Escapade gourmande en Embrunais #1


C’est les vacances et comme chaque été nous voici de retour à Embrun. Cette année, nous découvrons les alentours sous un autre angle puisque nous avons nos deux puces avec nous. J’aimerai profiter de cette occasion pour vous parler des activités que l’on peut faire avec des bout’choux et des découvertes gastronomiques que j’ai faites ici.

Embrun,

Cette petite ville des Haute Alpes pleine de charme est devenue au fil des années l’une de nos destinations de vacances préférées. Même si la route est longue pour rejoindre Embrun depuis Paris (il faut bien compter 10 heures – arrêts compris – avec nos deux puces), nous y revenons toujours avec beaucoup de plaisir.

1. La Tour Brune ou « Tour du Paysage » – 2. Place Barthelon
3. Le roc sur lequel est bâtie la ville – 4. L’une des nombreuses fontaines

Ce que l’on aime :

  • Le climat (la montagne avec du soleil toute l’année)
  • La ville est entourée de montagnes (le panorama est exceptionnel)
  • La proximité des stations de ski des Orres, Vars, Risoul, Crévoux et Réallon
  • Les possibilités d’activités autour du plan d’eau du Lac de Serre Ponçon et la Durance
  • Les nombreuses randonnées dans les massifs voisins (le massif des Ecrins)
  • Quelques spécialités culinaires locales très intéressantes

La ville offre diverses activités culturelles et sportives tout au long de l’été. J’aime aussi les balades dans la ville à l’ombre des ruelles, les concerts de musique classique à la cathédrale et les marchés du mercredi et samedi où je retrouve de nombreux producteurs locaux.

Les randonnées

Il existe des randonnées pour tous les niveaux d’expérience. Il y a entre autre des balades jusqu’à de splendides lacs de montagne. Cette année nous avons décidé d’initier notre chouchou de 4 et ½. Nous l’avons tout d’abord équipé de chaussures de randonnée à sa taille que nous avons trouvé chez High Colorado (trop mimi). Pour notre bébé nous avons choisi le confort et la robustesse du Walkid de Lafuma.

Nous les avons ensuite conduites sur le sentier des marmottes puis sur le site des chardons bleus.

Le sentier des marmottes

Situé à Eygliers ce site est exceptionnel puisque l’on peut y observer des marmottes très facilement. Cette année des installations ont été mises en place pour protéger le site qui était devenu victime de son succès. J’avoue que le résultat est spectaculaire. Les marmottes sont encore plus visibles qu’avant. Un vrai succès auprès de notre chouchou.

1. Bébé dans son walkid – 2.Chouchou donnant des pissenlits à la marmotte
3. Jolie marmotte dégustant un pissenlit – 4. Nouvelles installations de l’APEVM

Pour en savoir plus sur cette initiative je vous conseille de consulter le site de l’Association pour la Protection, l’Etude et la Valorisation des Marmottes d’Eygliers-Mont-Dauphin (APEVM).

Les Deslioures (site du chardon bleu)

Cette petite randonnée de 2 heures (aller et retour) est très agréable car elle se déroule pour une grande partie en sous bois. Elle est toutefois un peu longue pour des petits qui débutent la randonnée.

Les Deslioures (site du chardon bleu)

Si notre chouchou a bien marché à l’aller, j’ai dû la porter sur mon dos au retour. Heureusement j’avais avec moi mon Bébé Taï de Babylonia dans mon sac à dos qui m’a facilité le portage de la demoiselle sur le chemin du retour.

1. Carlines – 2. Papillon demi-deuil
3. Epilobes – 4. Grandes Astrances

Cette belle balade est connue pour les fleurs et les insectes que l’on peut observer. Nous avons pu admirer une très grande variété de fleurs de montagne et de papillons. Un vrai régal pour notre chouchou qui adore scruter les petites bêtes.

Site du chardon bleu
Papillon la mélitée orangée sur chardon


Et la gourmandise dans tout ça,

Lors de mes divers séjours, j’ai découvert de nombreuses spécialités culinaires des Hautes Alpes. Celles qui ont retenues mon attention sont : les tourtons et les ravioles du Champsaur.

Les tourtons à la pomme

Les tourtons,

Les tourtons sont originaires de la vallée du Champsaur  où ils étaient confectionnés à Noël et plus connus sous le nom de « coussin du petit Jésus ».
On les déguste chauds sur un lit de salade en entrée lorsqu’ils sont fourrés de purée de pomme terre, de fromage, d’épinards ou de viande. Ils peuvent également être proposés froids et fourrés de compote de pommes ou de pruneaux en dessert.

Ravioles du Champsaur et leur petit pot de miel

Les ravioles du Champsaur,

Les ravioles du Champsaur sont aussi appelées prëire. Ce sont de petites croquettes confectionnées à base de pommes de terre et de fromage. Tout comme les tourtons, elles se savourent avec une salade verte, et sont traditionnellement servis avec du miel liquide, de la confiture de framboise ou de myrtille. Elles peuvent aussi être proposées en gratin.

Moi j’aime les déguster au chalet des fontaines mais je vous en parlerai dans un prochain billet.

Ceci est ma participation au mercredi gourmand #67 chez Anne-Laure T

4 réflexions sur “Escapade gourmande en Embrunais #1

  1. Une participation qui me touche d’autant plus que j’ai passé près de 25 étés de ma vie sur les rives du lac de Serre-Ponçon, mais côté barrage, et qu’il s’agit d’une région de France que j’affectionne tout particulièrement !

    Bisous !

    *

  2. Pingback: Recette des ravioles du Champsaur | Les délices d'Anais

  3. Pingback: Mes souvenirs de vacances #23 la neige | Les délices d'Anais

  4. Pingback: Escapade gourmande en Embrunais #4 | Les délices d'Anais

Laissez un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s