Anaïs blogtrotter à Singapour #1


LDdA-Voyage-Malaisie-Singapour-Bay

En juin, Anaïs poursuit son voyage de blogtrotter à Singapour. Cette cité multiculturelle nous a accueilli quelques jours après notre périple en Malaisie. Voici nos premières impressions.

A propos de Singapour

Singapour est une ville, une cité-état, une île située à l’extrême sud de la péninsule Malaise. Elle est connue pour son extraordinaire réussite économique. Les deux activités principales à Singapour sont le shopping et les sorties au restaurant.

Pour profiter de la ville, nous avons choisi de loger dans un quartier animé mais côté hôtel cela n’a pas été évident. En effet les hôtels offrant un bon rapport qualité prix pour toute une famille sont rares. Nous nous avons fait confiance au Lonely Planet et nous n’avons pas été déçu.

Perak Hotel

Cet hôtel situé dans le quartier indien de Singapour, a beaucoup de charme. Nous avons beaucoup aimé l’accueil et le service. Toute l’équipe était au petit soin avec nos puces. Les chambres et salles de bain sont petites mais nous avons tout de même réussi à caser un troisième lit pour notre puce et un lit bébé.

LDdA-Voyage-Malaisie-Singapour-Perak-hotel

Comme notre chambre donnée sur la cours intérieure, nous avons apprécié les espaces aménagés devant les fenêtres avec une vue sur la très jolie mosquée Abdul Gaffoor.

Le quartier chinois

Ce quartier de Singapour regorge de temples, de boutiques traditionnelles et de restaurants. Nous avons tous adoré les façades des immeubles colorées et les boutiques de baguettes. Nous en avons rapporté pour toute la famille.

LDdA-Voyage-Malaisie-Singapour-quartier-chinois

Le temple Bouddhiste

Parmi les Temple que nous avons visité avec nos puces, celui de relique de la dent de Buddha nous a beaucoup plu. Il s’organise sur 3 niveaux avec à son sommet un jardin rempli d’orchidées et le plus grand moulin de prière au monde.

LDdA-Voyage-Malaisie-Singapour-temple-bouddhiste

Yum Cha

Pour le déjeuner, nous n’avons pas manqué de faire une pause au Yum Cha pour déguster quelques vapeurs. La variété des dim sum est impressionnante.

LDdA-Voyage-Malaisie-Singapour-Yum-Cha-restaurant-2

La petite merveille de Singapour.

Si Kuala Lumpur peut être fière de son parc aux papillons (une multitude de spécimens dans un cadre luxuriant), Singapour peut l’être aussi de son zoo.

LDdA-Voyage-Malaisie-Singapour-Zoo

C’est certainement le plus impressionnant de tous ceux que nous avons pu visiter. Nous avons craqué pour une promenade à dos d’éléphant.

LDdA-Voyage-Malaisie-Singapour-Zoo-2

La balade est très agréable lorsque le soleil donne puisque de nombreux arbres abritent les chemins qui sillonnent le parc.
Petits plus : les sculptures d’animaux géants sur lesquelles les enfants peuvent poser pour une photo souvenir, le jardin de fruits et de fleurs pour découvrir les plantes natives de la région et surtout les oran outans de Bornéo qui bénéficient d’espaces dans les arbres coù on peut les observer très facilement.

LDdA-Voyage-Malaisie-Singapour-Zoo-3

Le zoo de nuit est aussi une balade très agréable car elle complète parfaitement la visite du zoo classique. Les animaux sont différents et l’ambiance particulière.

Dans les food courts

A Singapour, nous avons souvent déjeuné dans les food courts. Les avantages sont nombreux : chacun peut sélectionner son plat parmi un très large choix. Ils sont tous équipés de chaise haute. Il y a toujours une petite place à n’importe qu’elle heure de la journée. Les prix y sont très raisonnables. L’espace est très souvent climatisé (une aubaine lorsque les températures extérieures dépassent les 35 degrés).

Celui que nous avons le plus apprécié est celui de Marina Bay shopping center qui est le plus grand et où il est possible de manger toutes les cuisines de la région Asie du sud Est ou presque … J’y ai particulièrement apprécié les petits raviolis japonnais réalisés sous nos yeux.

LDdA-Voyage-Malaisie-Singapour-food-court

Le fruit du dragon (ou pitaya)

C’est le fruit d’un cactus aux allures de vignes vierges qui est originaire d’Amérique centrale (Mexique). Il a tout d’abord été importé au Viêt Nam par les colons français mais on le retrouve dans de nombreux pays d’Asie du Sud Est.

Il mesure une dizaine de centimètres et pèse environ 350 grammes. Sa peau est épaisse et porte des petites feuilles. Il existe trois sortes de fruits différents (tous comestibles)

  • Hylocereus undatus (pulpe blanche et peau rose)
  • Hylocereus polyrhizus (pulpe rouge et peau rose)
  • Selenicereus megalanthus (pulpe blanche et peau jaune)

Les indiens d’Amérique centrale le conseillent pour ses vertus digestives (la graisse naturelle que contiennent les graines lui donne un effet laxatif). Il est aussi riche en vitamines, minéraux, fibres, antioxydants et bêtacyanine(principalement la variété à chair rouge)

LDdA-Voyage-Malaisie-Singapour-fruit-dragon

A Singapour, nous avons eu le plaisir d’en faire déguster à nos puces. Elles ont apprécié ce fruit très rafraichissant.

En France, on peut le trouver sur les étales des primeurs à certaines périodes de l’année mais surtout au moment de Noël. C’est un fruit très décoratif qui fait son effet dans les compositions de fruits.

Et vous, avez-vous déjà goûté au fruit du dragon ?

2 réflexions sur “Anaïs blogtrotter à Singapour #1

  1. Pingback: Anaïs blogtrotter à Singapour #2 | Les délices d'Anais

  2. Pingback: En 2013 Anaïs vous a fait voyager dans son assiette à travers le monde | Les délices d'Anais

Laissez un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s