Notre petit coin de verdure #8 l’hiver


Ce n‘est pas parce que nous habitons dans le béton que nous ne pouvons pas prétendre à notre petit coin de verdure. Entre jardinet et jardin potager voici ce que nous avons réussi à faire en suivant quelques règles simples et en s’armant de patience.

 LDdA-notre-petit-coin-de-verdure_08_Hiver

Cet hiver, nous n’avons pas attendu très longtemps comme l’année dernière pour nettoyer les bacs à fleurs des feuilles qui sont tombées assez rapidement. Comme nous n’avions pas grand chose à faire sur notre balcon. Nous en avons profité pour nous occuper de notre intérieur.

Nous nous sommes aussi beaucoup baladés dans notre quartier où les illuminations de Noël étaient très réussies.

En décembre,

Nous avons décoré notre maison mais aussi celle des petits amis les Sylvanians. Guirlandes, sapins de Noël et petit nœud sur la porte d’entrée, nous n’avons rien oublié. LDdA_Jeux-jouets-Sylvanian_03LDdA_Jeux-jouets-Sylvanian_02LDdA-notre-petit-coin-de-verdure_08-hiver_Sylvanian

Il fallait que cette petite maison soit la plus jolie possible pour accueillir une nouvelle famille de petits écureuils.
Merci à Yolande pour ces Sylvanians.

De nouvelles déco

Cette année nous avons craqué pour de nouvelles décorations et on nous en a aussi offert quelques unes (merci Chelsea). Il faut dire qu’on avait vraiment envie de bien le décorer notre beau sapin.

LDdA-notre-petit-coin-de-verdure_08-hiver-Noel-Sapin-03

Noël avec Arnold Normann de Treezmas

Cette année nous avons encore fait appel à l’équipe Treezmas pour l’adoption de notre sapin. Après Hector, nous avons accueilli Arnold Normann, « Le Cosmonaute » qui est venu embellir notre quotidien.

LDdA-notre-petit-coin-de-verdure_08-hiver-Noel-Sapin-Treezmas

Nous n’étions pas triste de le voir partir car on sait maintenant qu’il aura une seconde vie de sapin en pleine terre.

Cette année nous avons apprécié le sac de retour qui nous a permis de descendre notre sapin royalement par l’ascenseur sans laisser une épine dans les couloirs. C’est notre gardien qui était content 😉

En janvier,

Après avoir dit bye bye à notre joli sapin, nous nous sommes occupé des plantes laissées en repos sur le balcon. Nous avons commencé par nettoyer nos bacs et retirer les feuilles et les branches mortes. Puis nous avons nourri nos plantes d’engrais utilisable en agriculture bio trouvé chez Botanic.

Lors de notre dernier séjour en Auvergne ma puce a reçu un joli cadeau pour jardiner comme les grands avec ses petits gants Janod. Ces petits accessoires sont vraiment parfaits pour gratter dans le jardin tout l’après-midi.

LDdA-notre-petit-coin-de-verdure_08-Gants-Janod

Notre pied de myrtilles a pris de jolies couleurs orange et rouge en automne avant de perdre toutes ses feuilles cet hiver. Comme c’est la première fois que je me lance dans ce type de culture, j’ai cherché un moyen de ne pas rater cette culture. Nous avons don investi dans une toute nouvelle techno. C’est mon côté GEEK.

Quand la technologie s’invite dans mon petit coin de verdure

Le Power Flower de Parrot

En 2013, la société française Parrot (cocorico) qui s’est déjà faite remarquer grâce à ses drones a lancé le Power Flower.

Le Power Flower est une sonde soit un capteur qui se place dans un pot de fleurs et qui permet de mesurer la température mais aussi le taux d’humidité et enfin de capter la présence d’engrais autour de la plante que l’on souhaite surveiller.

LDdA-notre-petit-coin-de-verdure_08-Power-Flower-Parrot-00

Travaillant dans le domaine de la supervision informatique, j’avais hâte de découvrir comment Parrot proposait d’exploiter ce genre de donner car repris dans un contexte industriel ce genre d’outil aura certainement des conséquences sur la production agricole à plus grande échelle.

LDdA-notre-petit-coin-de-verdure_08-Power-Flower-Parrot-01

Ce que j’ai aimé, le concept du produit, son emballage, sa présentation mais aussi sa présentation comme une branche qui se confond facilement avec les plantes.

LDdA-notre-petit-coin-de-verdure_08-Power-Flower-Parrot-02

Depuis quelques semaines, je peux suivre à partir de l’application que j’ai installée sur mon i-phone, la luminosité, l’humidité, le taux d’engrais et l’ensoleillement de mon pied de myrtille. C’est assez bluffant. Ce que j’apprécie c’est de recevoir des alertes lorsque ma plante a besoin d’engrais. Le seul hic c’est que je trouve que deux alertes en 15 jours c’est un peu beaucoup.

LDdA-notre-petit-coin-de-verdure_08-Power-Flower-Parrot-03

Ce que j’ai trouvé dommage c’est que la base d’information (descriptif de la plante) comporte des erreurs. En quelques clics ma myrtille est devenue une airelle. On y trouve par contre facilement le chanvre 😉

Un très bel outil de jardinier qui vous coûtera entre 45 et 50 euros tout de même.

En février,

Les premiers boutons ont fait leur apparition et nous avons été très contentes de constater que notre opération de séparation entre les framboisiers et la clématite était un succès puisque les framboisiers sont couverts de petites feuilles. Espérons qu’il ne gèle pas d’ici le printemps.

LDdA-notre-petit-coin-de-verdure_08_Bourgeons

Les lectures de l’hiver,

Je fais toujours le plein de lecture pour l’hiver. Il faut dire que l’on a un peu plus de temps pour ça quand il n’y a pas de plantes à arroser tout le temps ! LDdA-notre-petit-coin-de-verdure_08-Magazine_Esprit_d'ici_Burda

Grâce à ma grande sœur, j’ai découvert un très joli magazine Esprit d’ici qui parle de nature, de jardinage mais aussi de cuisine. Les photos sont magnifiques.

Et vous, quelles ont été vos lectures cet hiver ?

Laissez un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s