Recette de pompe aux grattons


Voici une petite spécialité de ma région natale (le Bourbonnais) que j’apprécie tout particulièrement au moment de l’apéritif.
Je ne pourrai pas vous donner plus de précisions sur l’origine de son nom car je n’ai rien trouvé à ce sujet d’officiel. Le mystère du nom de la pompe aux grattons restera donc intacte !

En voici tout de même la recette à ma façon.

Préparation : 2 heures 15
Cuisson : 40 minutes

Ingrédients (Pour 6 personnes) :

  • 250 grammes de farine
  • du sel
  • 10 grammes de sucre en poudre
  • 15 grammes de levure de boulanger
  • 125 grammes de beurre ramolli
  • 3 œufs
  • 10 centilitres de lait
  • 150 à 200 grammes de grattons de porc (à trouver en boucherie ou charcuterie)
Pompe aux grattons
Pompe aux grattons

Préparation :

  1. Dans un saladier, mélangez la farine,  le sel, le sucre et la levure
  2. Ajoutez le beurre coupé en petits morceaux, puis travaillez la pâte du bout des doigts pour bien répartir le beurre
  3. Ajoutez les œufs entiers puis travaillez la pâte à la fourchette ou à la main afin d’obtenir un pâte élastique qui se décolle bien des bords du saladier
  4. Ajoutez le lait puis les grattons et mélangez
  5. Couvrez le saladier avec un linge, et laissez reposer la préparation au minimum 2 heures
  6. Préchauffez le four à 200° (thermostat 6-7) si il est traditionnel ou 180° (thermostat 6) si il est à chaleur tournante
  7. Étalez une feuille de papier cuisson sur la plaque « lèches-frites » du four
  8. Versez la préparation directement sur le papier cuisson, travaillez à la main pour former une boule et aplatissez un peu le dessus pour que la cuisson soit homogène
  9. Cuire 35 à 40 minutes
  10. Laissez tiédir

Servir la pompe aux grattons tiède, c’est un régal.

5 commentaires

  1. bonjour, pompe veut dire brioche en bourbonnais , avec des grattons (lard jeune pris sur le dessus du cochon et grillé pour sortir le gras superflu ) donc pompe (brioche) aux grattons !!! de la part de mmo34 ex 03000

  2. au départ , la pompe aux grattons servait de casse-croûte aux « bounhoummes » (paysans en bourbonnais) quand ils partaient tôt aux champs .ils mangeaient ça vers 9h pour couper la matinée avec un coup de vin blanc . maintenant on l’a embourgeoisé en la servant avec l’apéro !!! on « y » aime bien dans l’allier !!! donc , faut bien « y » faire pour que ce soit bon !!!

  3. Bravo , enfin la BONNE RECETTE .
    Déjà la photo me fait saliver………..Que de souvenirs qui reviennent…..Manque que l’odeur……….!
    Par contre , il me semble que le beurre, à l’époque était remplacé par le saindoux……….Pourquoi?
    Parce que les bounhoummes , les moins nantis, faisaient eux même leur saindoux avec le gras du porc et
    évidement les grattons étaient récupérés . Beaucoup avaient un cochon ,des poules , lapins etc…..et quand on tuait le cochon , rien n’était perdu .
    Il est toujours possible de faire ses grattons : acheter du gras de porc et enlever les traces de viande , le découper en gros cubes et le faire chauffer à feu vif ! sinon vous n’aurez que du saindoux si vous le chauffez lentement.
    Le beurre était éventuellement vendu par ceux qui possédaient une vache de même que les jambons et autres parties « nobles » du cochon. Mais il est vrai qu’avec le beurre c’est meilleur Amitiés .
    Pierre ,né il y a bien longtemps à 03310 et habitant depuis plus d’un demi siècle à 67800 .

Laissez un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.