J4 en Islande – Un univers glacé


Aujourd’hui, on se retrouve pour parler d’Islande. Je vous propose de vous raconter notre quatrième journée dans ce beau pays où nous pu admirer de sublimes paysages glacés.

Le plus grand glacier d’Europe se situe dans le Sud de l’Islande. Au cours de cette quatrième journée nous avons pu découvrir le parc national de Vatnajökull et en particulier la superbe lagune glaciaire de Jökulsarlon.

C’est sans nul doute la région d’Islande où j’aurai aimé passer plus de temps. Malheureusement, nous avons eu beaucoup de mal à trouver des hébergements à des prix raisonnables dans cette zone.

En préparant ce compte rendu, j’ai à nouveau fait des recherches dans cette zone et j’ai trouvé quelques adresses correspondantes à nos critères, je les ajouterai en fin de publication lorsque je présenterai l’hébergement où nous avons passé la nuit suivante.

 

Faute de point de chute, nous avons dû faire l’impasse sur certains sites. Nous avons aussi enchainé les kilomètres.

Les températures dans cette zone étant également les plus faibles que nous ayons rencontré lors de ce tour d’Islande, nous n’étions pas mécontents de passer du temps au chaud dans la voiture. Pour les enfants, il faut penser à les équiper de manteaux d’hiver, de bonnets et de gants. Le cache-coup est aussi apprécié si comme pour nous la journée de visite est ventée.

Le parc national de Vatnajökull

Le premier stop que nous avons fait après avoir quitté Hólaskjól hálendismiðstöð, était situé à l’entrée de Svínafellsjökull, qui signifie en français « glacier de Svínafell ». C’est un glacier d’Islande constituant une langue glaciaire du Vatnajökull.

On peut accéder au glacier assez facilement par une courte marche sur un sentier. Au vu de notre programme de la journée et du timing associé, nous avons finalement uniquement profité de la vue avant de reprendre la route.

Litla Hof 

« Hofskirkja » est l’une des six églises islandaises encore en activité. Elle fait partie du Musée National d’Islande mais sert toujours d’église paroissiale. Cet édifice est dédié à Saint Clément de Rome.

Les murs de cette petite église traditionnelle islandaise sont réalisés à base de pierres assemblées et de tourbe. Son toit est composé de dalles de pierre recouvertes de terre et d’herbe.

Elle a été construite par le menuisier Páll Pálsson. Le retable a été peint par l’artiste Ólafur Túbals (1897–1964), compagnon de voyage du célèbre peintre Johannes Larsen. La serrure et les charnières de la porte quant à eux, ont été forgées par le Porsteinn Gissurarson, un grand artisan lui aussi très réputé à son époque.

Cette petite église, unique en son genre, mérite d’être vu. Le cimetière à tenant aussi puisque l’on peut y observer des tombes en tourbe.

Fjallsárlón et Jökulsarlon

Ces lagunes glacières se trouvent à la limite du parc national de Vatnajökull. Les eaux bleues des lagunes sont parsemées de nombreux icebergs provenant du glacier.

La lagune de Fjallsárlón est le plus petite. Elle est également fermée.

La lagune Jökulsarlon est la plus grande des deux.

Elle s’écoule par un petit chenal vers l’océan Atlantique, abandonnant au passage des morceaux de glace sur une plage de sable noir connue sous le nom de Diamon beach.

Cette jolie plage de sable noir offre un spectacle magnifique. Nous y avons passé un bon moment pour jouer dans les blocs de glace qui viennent s’y échouer.

Notre visite de la lagune Jökulsarlon

Nous avons tout d’abord fait une étape sur la partie de la plage Diamond beach  la plus au Sud avant de reprendre la voiture pour traverser le pont qui passe au dessus du chenal pour nous garer sur le Diamond beach parking. De là, nous avons longé le chenal à pied en passant sous le pont jusqu’à la lagune Jökulsarlon.

 

Sur la plage située à côté du parking, nous avons pu observé une colonie de phoques qui se reposaient sur une langue de sable.

En hiver, ces phoques s’abritent dans la lagune de Jökulsarlon qui est aussi très poissonneuse. On peut les voir se reposer sur les icebergs.

 

Il ne faut pas oublier ses jumelles afin de les observer et le téléobjectif pour les immortaliser.

Höfn

Höfn est une petite ville portuaire de la côte Sud Est de l’Islande.

Elle est connue pour son activité de pêche à la langoustine ou humar.

En allant jusqu’au port, au bout de la route principale (Hafnarbraut), vous pourrez observer des oiseaux marins et peut-être des phoques.

Nous y avons vu une grande colonie de sternes arctiques dont les petits faisaient leurs premiers envols. C’est superbe à observer mais les parents sont un peu plus agressifs et n’hésitent pas à vous attaquer si vous vous approcher de trop près.

Plusieurs petites îles se trouvent à proximité dont Mikley, Krókalátur et Hellir.

Djúpivogur

Djúpivogur signifie baie profonde en islandais. C’est un adorable petit village construit en demi-cercle autour d’un petit port.

Eggin í Gleðivík est une œuvre contemporaine réalisée par l’artiste islandais Sigurdur Gudmundsson composée de 34 œufs de pierre géants le long de la jetée représentent chacun un oiseau de la région.

Djúpivogur basalt rock

Cette colonne rocheuse de basalte se situe à quelques kilomètres de Djúpivogur. Un parking permet d’accéder facilement à la plage de sable noir sur laquelle elle est posée.

Ici encore, on peut y observer de nombreux oiseaux marins qui nichent sur les falaises.

Notre hébergement

Nous avons passé la nuit dans une guest house à Breiðdalsvík. Nous avons choisi celle de Jórunn, une jeune maman de 3 enfants qui nous a très bien accueillie.

Dans cette guest house, nos filles y ont trouvé des jeux, des coloriages, des petits cadeaux et de nombreux DVD à regarder dans le grand canapé d’angle de la salle commune.

Découvrez cet hébergement à Breiðdalsvík sur le site AirBnB.

Comme je l’ai évoqué plusieurs fois dans mes publications, les hébergements dans cette région n’étaient pas facile à trouver. J’ai réalisé d’autres recherches après notre voyage dont voici le résultat.

D’autres idées d’hébergements entre Vík et Breiðdalsvík

Voici trois adresses repérées dans cette zone.

Je vous donne maintenant rendez-vous dans quelques jours pour le cinquième jour de notre roadtrip à la découverte des fjords de l’est.

Pour tous savoir sur ce voyage, retrouver toutes les publications
à partir de la page consacrée à l’Islande.

Laissez un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.