J9 en Islande – La Péninsule de Snaefellsnes


Aujourd’hui, on se retrouve pour parler d’Islande. Je vous propose de vous raconter notre neuvième journée dans la péninsule de Snaefellsnes.

La péninsule de Snaefellsnes

Snæfellsnes signifie tout simplement « péninsule du mont enneigé », un nom parfaitement adapté pour une longue péninsule sur laquelle se dresse un volcan couronné d’un glacier.

Nous avons décidé de consacrer une journée complète à cette partie d’Islande car elle renferme un grand nombre de lieux qui valent vraiment le détour. Notre balade nous a tout d’abord conduit sur une belle plage du sud où l’on peut observer une colonie de phoques.

Les phoques de la plage de Ytri-Tunga

Le spot d’observation le plus réputé de la péninsule de Snaefellsnes pour l’observation des phoques est la plage d’Ytri Tunga. On y accède depuis la route 54 via une petite route qui se termine par un parking.

Attention, la route n’est pas indiquée, il est donc plus sage d’utiliser son GPS (Points N64° 48′ 11.375″ W23° 5′ 9.075″).

Une fois arrivés au parking, des panneaux vous donneront quelques indications sur les différents types de phoques que vous pourrez apercevoir.

Les plus répandus sont les phoques gris et les phoques veau-marin mais il existe également d’autres espèces.

N’oubliez pas d’emporter avec vous une paire de jumelles pour observer les phoques mais aussi les oiseaux marins comme le courlis corlieu qui se camoufle parfaitement dans les algues.

Rauðfeldsgjá

La faille de Rauðfeldsgjá est bien indiquée et le parking à proximité est visible depuis la route. L’entrée du canyon se trouve à 500 mètres du parking. On y accède par un sentier.

L’entrée du canyon est étroite et se fait en équilibre sur quelques rochers permettant de traverser le ruisseau qui s’écoule de la faille.

A l’intérieur, une faible lumière pénètre par une petite ouverture au dessus de nos têtes située à plusieurs dizaines de mètres. L’ambiance est particulière.

C’est un lieu qui est maintenant très visité depuis qu’il a été choisi comme lieu de tournage d’une scène de la série Games of Thrones.

Búðir

Búðir est ​​situé sur la côte sud de la péninsule de Snaefellsnes.  Jules Verne la mentionne dans son livre voyage au centre de la Terre car elle est le point de départ du voyage.

Búðakirkja

Búðakirkja est l’église de Búðir. Elle est reconnaissable à sa couleur noire unique. Elle a été construite par Bent Lárusson en 1703.

Elle a été déplacé sur son emplacement actuel en 1984.

C’est probablement l’une des églises les plus photographiées d’Islande.

Gatklettur

Gatklettur est située entre les village de Arnarstapi et d’Hellnar. C’est une arche naturelle et un excellent site pour observer les oiseaux marins qui nichent tout autour.

Arnarstapi

Arnarstapi est un port de pêche situé à l’ouest de l’île sur la péninsule de Snæfellsnes. La balade au bord des falaises escarpées et formées d’orgues basaltiques est impressionnantes. Ce site attire de nombreux visiteurs. A Arnarstapi on peut aussi observer de nombreux oiseaux comme des stern arctiques. Si vous venez ici comme nous début juillet vous verrez les petits prendre leurs premiers envols. Attention car les adultes quand à eux sont très protecteurs et n’hésitent pas à vous frôler la tête si vous êtes trop près des petits.

Bárðar saga Snæfellsáss

C’est une statue inspirée d’une saga tardive des Islandais avec des éléments légendaires. Il se divise en deux sections, l’une sur Bárðr et l’autre sur son fils, Gestr; la première partie se déroule à Snæfellsnes en Islande.

Mont Kirkjufell 

Kirkjufell signifie la montagne de l’église. Cette montagne mesure 463 mètres de hauteur. Elle est située au bout de la presqu’île de Snaefellsnes. Sa situation et sa beauté en a fait l’un des site les plus photographiés d’Islande.

Kirkjufellsfoss

Ces cascades sont situées sur la rivière Kirkjufellsá qui se forme au pied du glacier Sbaefellsjokull.
Elles s’étallent sur plusieurs mètre en formant des marches. La plus haute mesure 5 mètres de haut.

Si vous avez de la chance et que la vue est dégagée, vous pourrez profiter de la vue des cascades avec en fond la montagne Kirkjufell.

La source Landbrotalaug

Elle se trouve près du volcan Eldborg dans l’Ouest de l’Islande. Tout près du croisement entre la route 54 et 55 se trouve une piste menant vers l’Ouest (près de la ferme Skjálg) qu’il faut emprunter sur 1 kilomètre environ.

Ici a été aménagé un petit parking à partir duquel, en quelques minutes on arrive au bassin de quelques mètres de diamètre environ et d’une température supérieure à 40°. C’est une baignade très agréable même si il pleut !

Je vous donne maintenant rendez-vous dans quelques jours pour le dixième jour de notre roadtrip et la découverte du sud-ouest.

Pour tous savoir sur ce voyage, retrouver toutes les publications à partir de la page consacrée à l’Islande.

Laissez un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.