Ces fleurs que l’on peut manger : la lavande


Après vous avoir présenté la capucine, j’aimerai vous parler d’une autre fleur comestible : la lavande.

Si c’est une des fleurs que j’ai testé il y a très longtemps en cuisine ce n’est pas celle que je préfère car il faut vraiment savoir la doser avec parcimonie pour que les plats ne deviennent pas immangeables. Par contre lorsque l’on arrive au bon dosage, le résultat est très agréable et surprenant.

 

Couleurs : du violet clair au violet très intense.

Saveurs : les fleurs de lavandes sont très parfumées

Floraison : de juillet à septembre

Propriétés : multiples
Pour traiter la nervosité, le sommeil agité, les migraines. Elle est calmante et légèrement sédative mais aussi antalgique, anti inflammatoire, cicatrisante, antiseptique, et stimule la digestion.

Préparation :

Toutes les formes de lavandes ne sont pas comestibles. La seule forme de lavande qui peut-être utilisée en cuisine est la lavandula angustifolia ou vera ou officinalis plus communément appelé la lavande fine. Le lavandin qui pousse dans nos jardins ne peut pas être utilisé dans des préparations culinaires.

La feuille comme les épis de fleurs peuvent être consommés. Les feuilles s’utilisent en aromate, principalement dans les ragoûts et les marinades de viandes comme l’agneau. La fleur de lavande parfume les desserts et certains plats.

Pour s’en procurer il faut la récolter à l’état sauvage. Cette lavande pousse dans les montagnes sèches de Provence à une altitude supérieure à 800 mètres.

Vous pouvez également en acheter dans le commerce (en boutique ou en ligne). Les infusions de lavande sont confectionnées à base de lavande officinale; on peut donc utiliser leur contenu pour des préparations culinaires.

Comment l’utiliser : 

J’aime associer quelques fleurs de lavande à une salade verte parsemée de graines et de noix. Elle ajoute du peps au tarte de fruits comme la pêche, l’abricot, et la mangue. C’est aussi agréable de déguster cette fleur avec du fromage frais de chèvre, de brebis ou de vache.

Il faut toutefois modérer leur utilisation car leur parfum est intense.

Astuces et trucs :

Pour modérer son goût, infusée quelques fleurs de lavande dans du lait ou dans du sucre. Elles parfument ainsi plus légèrement les entremets, et les crèmes.

Mes recettes

Je vous propose de découvrir quelques recettes à base de lavande testées par mes soins :

Montage Photos_Tartelette_AbricotsAmandeLavande02

Tartelettes aux abricots et fleurs de lavande

4 commentaires

  1. Bonjour Anais, merci pour ce post, je vais tester ! Je voulais justement savoir si il fallait nettoyer la lavande avant de l’utiliser en cuisine ? Et si oui, comment la laver pour ne pas perdre les bénéfices de la fleur ? Merci

    1. Pour répondre à cette épineuse question du nettoyage, je procède de la manière suivante : Je fais ma cueillette en fin de journée. J’aurai au préalable arrosé ma plante le matin même à l’eau fraiche puis l’aurais laissé sécher au soleil toute la journée.
      Si je ne l’utilise pas dans la journée suivante je la laisse sécher la tête en bas.

Laissez un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.